L’épreuve tome deux, La Terre Brûlée – James Dashner

Bonjour, aujourd’hui je reviens avec la chronique du tome deux de la trilogie « L’épreuve », « La Terre Brûlée » de James Dashner. J’avais adoré le premier tome, il me tardait donc de lire celui-ci. Maintenant que c’est enfin chose faite, je peux vous en parler.

la-terre-brûlée

Résumé :

À la fin du premier tome, Thomas et ses amis blocards ont réussi à sortir du labyrinthe. Ils apprennent alors clairement, qu’ils y ont été placés par une organisation, le W.I.C.K.E.D. À leur sortie, on les sauve, les protège… Les blocards voient enfin leur existence avec plus de positivité et pensent être sortis d’affaire. Mais il s’avère que pas du tout! Ils sont piégés et vont devoir réaliser une autre épreuve sous le contrôle du W.I.C.K.E.D. s’ils ne veulent pas mourir. Après le Labyrinthe, les voici maintenant sur La Terre Brûlée…

Mon Avis :

Ce second roman démarre aussi vite que le premier, dès les premières pages on est replongé dans l’univers et le ton est donné. Les blocards se retrouvent de nouveau dans une situation compliquée, alors qu’ils pensaient être tirés d’affaire. L’organisme à l’origine de tout cela,  le W.I.C.K.E.D, dit avoir encore besoin de les tester, afin de mettre au point un remède. Ce remède devrait permettre de guérir une épidémie de peste nommée « La Braise », qui fait des ravages dans le monde. Remis à l’épreuve avec un objectif et une récompense à la clé, les blocards vont devoir traverser la Terre Brûlée, avec sa horde de personnes infectées en proie à la folie…

L’intrigue se met en place dès le début et nous accroche tout de suite. Il est fondamental pour les blocards d’arriver à la fin de leur nouvelle épreuve s’ils veulent se sauver et sauver l’humanité. L’action est présente tout au long du roman et deux fois plus que dans le tome précédent. C’est constamment rythmé, dynamique, mais ce n’est à aucun moment de trop. L’auteur s’est concentré sur l’intrigue principale, il ne divague jamais trop d’elle. Le récit est vraiment accrochant, on ne s’ennuie pas une seconde.

En plus d’être absorbé par l’histoire, on se sent aussi réellement impliqué. Thomas et ses amis nous embarquent dans leurs péripéties, on vit l’histoire activement en passant de la peur, à la tristesse, à l’excitation… Les personnages sont tous géniaux, il y en a plein de nouveaux ce tome. Que je les ai aimés ou pas, je trouve leurs caractères et rôles parfaits et intéressants. J’adore toujours autant Thomas, personnage principal, il est fidèle à lui-même et j’ai apprécié le suivre encore une fois.

L’atmosphère de ce roman est attrayante, elle mélange savamment espoir, danger et quête de la vérité. De plus le récit est vraiment bien construit, comme je le disais précédemment, il y a un bon rythme et largement assez d’action. Mais ce qui, je trouve, caractérise ce second tome, ce sont les rebondissements, retournements de situations. On sait que tout peut arriver, mais on ne s’y attend jamais, ainsi le moment venu c’est toujours une grande surprise. Les relations se complexifient, la méfiance grandit, notamment chez nous, lecteurs. Il y a de la trahison, de la manipulation… Bref, c’est riche et diversifié.

Ce livre m’aura surpris jusqu’au bout. La fin est encore un énorme rebondissement. Je la qualifierais de parfaite (notez que je le fais très rarement). Tout est maîtrisé, l’auteur joue avec nos émotions jusqu’à la dernière seconde. Forcément, j’ai hâte de lire la suite, c’est sûr que je vais découvrir et mieux comprendre certaines choses…

En conclusion :

« La Terre Brûlée » est un second tome de haut volet. L’intrigue est captivante et l’atmosphère enivrante. Les personnages sont intéressants et leurs divers caractères créent une certaine nuance dans notre lecture. Il est de plus toujours agréable de suivre le personnage principal qu’est Thomas. Le récit est accrochant, rythmé, plein d’action et de surprises. Enfin, la touche finale de ce tome est parfaitement réussie.

J’ai adoré ce second tome et passé d’agréables moments de lecture, j’attends beaucoup du dernier tome et espère qu’il sera magistral.


Titre : La Terre Brûlée

Édition : Pocket Jeunesse

Auteur : James Dashner

Parution : 2 Juin 2016 (pour le format poche)
Pages : 480 pages
Prix : 7,80€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s