Eternels, tome deux / Alyson Noël

Il y a quelque temps, je chroniquais le tome un de la série littéraire « Éternels ». J’ai eu un avis assez mitigé, même si le roman m’a globalement plu. Pour lire la chronique en question, cliquez ici. Aujourd’hui je reviens donc pour vous parler du second tome.

eternels-tome-deux-lune-bleue

Résumé : 

La phase assez sombre de la vie d’Ever recule peu à peu, la vie lui souri un peu plus. Elle a trouvé son amour éternel : Damen avec qui elle vit une relation passionnée. Mais un jour toute cette passion disparaît entièrement du côté de Damen et celui-ci ne la regarde même plus. Bizarrement ce changement coïncide avec l’arrivée de l’enthousiaste Roman au lycée. Ever va tout mettre en œuvre pour comprendre et retrouver l’amoureux qu’elle a connu. Pour cela elle va mener sa propre enquête et devoir trouver des réponses dans son nouveau monde, « l’été perpétuel »…

Mon Avis :

À la fin du tome précédent, Ever a pris une importante décision et elle ne la regrette pas. Elle sait que désormais, pour l’éternité, elle aura son cher Damen auprès d’elle. Son histoire d’amour se passe à merveille et lui rend la vie plus légère et agréable. Lorsque Roman arrive, c’est tout l’équilibre enfin trouvé qui se brise et les problèmes qui commencent à arriver.

Dans ce second tome, on retrouve l’écriture de l’auteur toujours aussi fluide, simple et légère. Très vite, il y a un élément perturbateur, et une intrigue qui se met en place. C’est rapide, efficace, on est très vite captivé, je ne pouvais donc être plus satisfait. Il y a tout de suite un climat de suspens qui s’installe, du mystère, de l’incompréhension et cela suscite notre intérêt. Du jour au lendemain, Ever a tout son lycée à dos, même si c’est surtout la perte de Damen qui l’affecte. Le moment de constations des changements ne dure pas trop longtemps, on n’a pas le temps de s’ennuyer qu’Ever commence à essayer de comprendre ce qu’il se passe.

L’intrique est assez palpitante, elle fonctionne à merveille et m’a retenu jusqu’à la fin. Ever seule contre tous va mener l’enquête. Le fait que les liens soient brisés entre Damen et Ever m’a énormément plu car leur romance ne m’a plu dérangé. En effet, dans le premier tome la romance prenait parfois trop de place et les « je t’aime, je ne t’aime plus » avec les lamentations qui s’en suit, ont vite fait de me blaser. C’est une nouvelle Ever que j’ai découvert dans ce second tome. Forcément, elle se plaint, se lamente, mais là elle prend son destin en main et agit. Même si je n’apprécie pas le caractère du nouveau personnage, Roman, je dois dire que son rôle fonctionne bien, et qu’en plus il est bien développé tout au long du roman. Ever le voit tout de suite comme une menace, raison de son malheur, mais celui-ci il a l’air blanc comme neige, excepté elle tout le monde l’adore. En tant que lecteur, pendant un bon moment, on ne saisit pas non plus qui est vraiment ce Roman, il nous intrigue. Ever a longuement cherché, à part l’impression que l’on a , il n’y avait rien de foncièrement louche chez lui.

La recherche de la vérité que mène Ever est intéressante. Elle va notamment chercher ses réponses dans « l’été perpétuel », un monde parallèle, qu’il est sympathique de découvrir. Elle aura aussi une nouvelle personne pour l’épauler. Mystère et suspense sont vraiment bien maîtrisés et l’ambiance est toujours très captivante. Le récit est rythmé, dynamique, on ne s’ennuie pas. Tout au long de la lecture on a des révélations, des surprises, des rebondissements… Plusieurs éléments vont introduire une notion d’urgence et la nécessité de vite résoudre les problèmes. En effet, au fil du récit il y a de nouveaux enjeux qui naissent. Le danger s’affirme et complique doublement la situation. Toutes ces choses réunies rendent le récit réellement prenant.

La fin de ce roman est encore plus à la hauteur que ce que je n’aurais pu espérer. Ça part littéralement dans tous les sens, c’est très mouvementé, mais ça reste bien dosé. Ever va devoir protéger ceux qu’elle aime du danger, faire un choix déchirant et mener à bien sa mission pour remettre les choses dans l’ordre. Le danger est à sa porte et son unique chance risque de passer sous son nez, elle va donc devoir faire vite et bien. Comme Ever on est sous pression, la tension est palpable. La situation est compliquée et d’importants rebondissements surviennent en plein milieu de l’action, nous mettant encore dans tous nos états. L’auteur joue avec nos émotions jusqu’au bout, les dernières pages donnent totalement envie de lire le tome suivant.

En conclusion :

Le premier tome de cette série m’avait laissé mitigé mais celui-ci m’a entièrement convaincu. J’ai été agréablement surpris par la façon dont a été tenu le récit. L’intrigue s’installe rapidement et le récit devient de suite captivant. L’ambiance riche en suspens et mystère est bien géré. Le récit est dynamique, avec de nombreux rebondissements, révélations et événements surprenants. Alyson Noël fait susciter notre internet et nous tient en haleine jusqu’à la fin. Le personnage de Roman est intéressant et Ever loin de Damen évolue pour le mieux. On ne s’ennuie pas du long de ce roman, encore moins à la fin qui est mouvementée et pleine de surprises. Enfin, pour mon grand plaisir, ce tome est exempt de passages d’effusion d’amour à n’en plus finir, ce qui m’avait gêné dans le tome précédent.

Si j’en ai l’occasion, il est certain que je lirai le tome suivant car ce que j’ai lu de ce second tome est pour moi prometteur pour le reste.

 


Titre : Eternels, tome deux : Lune bleue

Édition : Michel Lafon

Auteur : Alyson Noël

Parution : 11 Mars 2010
Pages : 314 pages
Prix : 16,20€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s