Test/Tag Pocket Jeunesse – Les choix impossibles

tag-pocket-jeunesse-choix-impossibles

@PocketJeunesse

Coucou, aujourd’hui je réalise un nouveau Tag créé par Pocket Jeunesse. Il s’intitule « Les choix impossibles » et porte bien son nom. Il y a quinze dilemmes et pour chacun d’entre eux il va falloir choisir entre deux possibilités. Les dilemmes peuvent s’avérer très complexes, voire même presque impossibles d’où le nom du tag.

Voilà, je pense que vous avez compris. Maintenant, place à la torture!

1) Votre livre préféré n’existe pas OU vous n’avez pas de coup de cœur pendant 3 ans.

Je préfère que mon livre préféré n’existe pas. N’avoir aucun coup de cœur pendant trois ans serait trop difficile à vivre. Imaginez un peu la tristesse. Au moins, si mon livre préféré n’existe pas, un autre pourrait prendre sa place. On n’est jamais à l’abri d’un immense coup de cœur.

2) Conseiller un livre OU se faire conseiller un livre.

Bien que j’aime me faire conseiller des livres, je préfère et de loin en conseiller moi-même. J’aime ça, c’est l’une des raisons pour lesquelles je tiens ce blog d’ailleurs. Pour moi, c’est devenu fondamental d’aider les autres dans le choix de leurs prochaines lectures, en leur faisant part des miennes. Et pour tout dire, je conseille largement plus de livres que l’on m’en conseille personnellement, ça me manquerait donc peu.

3) Hunger Games OU Le labyrinthe.

Je dirais « Hunger games » parce que je n’ai lu que le premier tome de la trilogie  » Le labyrinthe ». Néanmoins, j’ai adoré ce premier tome. Je pense que si j’avais fini de lire la trilogie et que tous les tomes m’avaient autant plu, mon choix aurait pu être différent.

4) Corner une page de son livre OU casser le dos.

Quelle horreur, mais quel est ce tag bon Dieu!!! Par dépit, je préfère corner une page, c’est peu visible et le livre ne souffrira pas trop. Par contre casser le dos volontairement, ça jamais, ô grand jamais. Mettez-vous à la place du livre, il souffre plus, il agonise tellement!

5) Un cliffhanger à la fin d’un premier tome et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an OU un livre avec une fin ouverte qui n’aura jamais de suite.

Sans hésiter, je dirais un cliffhanger à la fin d’un premier tome et ne pas pouvoir lire le second tome avant un an. C’est sûr qu’un an d’attente peut paraître long surtout si c’est un bon cliffhanger. Mais au moins, avec ce choix, j’ai la certitude d’avoir les réponses à mes questions, alors qu’une bonne fin ouverte sans suite peut vraiment torturer l’esprit.

6) Un roman adapté en film/série OU un roman non adapté.

Il est vrai que de plus en plus, les romans sont adaptés en film ou série. Moi, je penche plutôt vers les romans adaptés cinématographiquement. Je trouve que c’est en général plus fidèle au roman que les séries. Mais, il est vrai que certaines séries bien qu’un peu éloignées du roman sont géniales.

7) Un livre génial avec une couverture moche OU un livre passable avec une couverture géniale.

Pas de faux-semblant, je sais bien que comme moi, nombreux d’entre vous aiment les jolies couvertures. Il n’y a pas de mal à ça! Je trouve tout aussi dommage d’avoir un livre qu’on adore avec une couverture moche qu’avoir un livre à la couverture magnifique mais avec un contenu qui ne nous plaît pas tellement. Cependant, j’aime les livres avant tout pour les histoires qu’elles renferment. Par conséquent, oui je préfère un livre génial avec une couverture peu à mon goût.

8) Se faire spoiler un livre OU ne jamais avoir la suite.

Après longues réflexions, je préfère ne jamais avoir la suite d’un livre plutôt que de me le faire spoiler. Dans de nombreux cas, si je me fais spoiler le livre, je n’aimerais plus autant le lire tout de suite, car je n’aurais pas le plaisir de la découverte. Je préfère donc profiter pleinement de ma lecture et ne pas avoir la suite.

9) Ne jamais pouvoir parler d’un super livre OU ne lire que des livres nuls pendant 2 mois.

Dans ce cas, je préfère ne jamais pouvoir parler d’un super livre. Quand j’adore énormément un livre, mon engouement peut être très élevé. Néanmoins, je pourrais éventuellement le contenir pour au moins un livre. Lire exclusivement des livres nuls pendant deux mois, c’est la tristesse infinie, je ne tiendrais pas.

10) Rencontrer un auteur que vous aimez pour qu’il vous parle de son prochain livre OU pouvoir livre ce prochain livre un an avant tout le monde, sans rencontrer l’auteur.

Je pense que j’irai rencontrer l’auteur. Même si je ne pourrai pas avoir son livre tout de suite, il m’en parlera et ce sera un bon moment de partage.

11) Faire un photo avec un auteur OU se faire dédicacer un livre par cet auteur.

Je choisirais de me faire dédicacer un livre par cet auteur. Les photos c’est bien, mais je trouve qu’un livre dédicacé par l’auteur c’est encore plus symbolique.

12) Lire une série géniale d’une traite sans plus jamais y avoir accès après OU attendre 2 ans entre chaque tome de cette série.

Certaines fois, mes coups de cœur sont tels que je suis sûr de relire le livre ou la série, quitte à que cela soit cinquante ans plus tard. Mais entre ces deux possibilités, je préfère lire une série géniale d’une traite. Mon plaisir sera concentré et il me restera au final un beau souvenir même si je ne pourrai pas la relire. Attendre deux ans entre chaque tome doit être vraiment pénible. Par exemple, si le premier tome de la saga « Harry Potter » était sorti en 2010 il aurait fallu attendre 2022 pour avoir le dernier!

13) Un livre triste OU un livre qui fait peur.

Lire un livre triste plutôt qu’un livre qui fait peur ne me pose aucun problème. Étant un éternel froussard je préfère largement ça qu’être traumatisé pendant des mois, voire des années selon le degré d’épouvante du livre.

14) Un livre avec un prologue OU un livre avec un épilogue.

Sincèrement, je ne préfère pas l’un plus que l’autre. Je dirais alors l’épilogue. Il nous permet de savoir ce qui arrive finalement aux personnages que l’on a suivi depuis le début de l’histoire. C’est plutôt intéressant et satisfaisant.

15) Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois OU avoir une panne de lecture de 6 mois.

Une panne de lecture de six mois, c’est inimaginable! Je préfère de loin ne pas pouvoir acheter de livres pendant six mois. Il me restera toujours les livres qui trainent dans ma PAL et je pourrais toujours en emprunter.

Voilà, s’en est tout!

L’équipe Pocket Jeunesse a été sadique sur ce coup-là, aha 😉 . Bien sûr, j’ai tout de même pris un grand plaisir à faire ce tag et je vous invite tous à le réaliser!

Publicités

6 réflexions sur “Test/Tag Pocket Jeunesse – Les choix impossibles

  1. juliet595 dit :

    Chouette tag 🙂 J’aurais globalement répondu la même chose, sauf pour le livre triste, je préfère ceux qui font peur ! Je suis une grosse flippette et je frôle la crise cardiaque devant un film d’horreur au point de me cacher les yeux mais allez savoir pourquoi j’aime bien en regarder… J’devrais p’têt consulter…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s