Instinct – Vincent Villeminot

Bonjour tout le monde, comment allez-vous? Vous avez pu le voir au titre, on se retrouve aujourd’hui pour ma chronique du roman « Instinct » de Vincent Villeminot. Cette trilogie me faisait envie depuis un bon moment. Les avis sont généralement très positifs et puis le résumé m’intriguait. C’est donc avec une curiosité particulière que j’ai démarré ce roman.

instinct-vincent-villeminot

Résumé :

Tim a perdu son frère et ses parents dans un accident de voiture. Il n’en garde qu’un souvenir flou. Mais, il y a quand même une chose dont il se souvient distinctement, probablement juste un rêve. Il se rappelle qu’après avoir repris conscience, il semblait se trouver dans la peau d’un grizzli avide de tuerie. Que s’est-il passé? Dans quelles circonstances est réellement morte sa famille? Autant de questions qui restent en suspens dans son esprit troublé. L’étrange professeur McItyre va alors l’emmener dans son institut au fond des Alpes Françaises. Dans ce centre de recherches vivent d’autres initiés qui comme Tim sont sujets à des métamorphoses animales. Il y découvrira que tout cela n’était pas un rêve finalement. Aux côtés de Shariff et Flora il va faire de nombreuses découvertes et vivre différentes aventures…

Mon Avis :

Dès les premières pages, j’ai été étonné par le ton choisi. Il est assez lourd, brut et inquiétant. On rentre directement dans le vif du sujet, on découvre aussitôt la problématique qui fait tout de suite naître un intérêt chez le lecteur. Le sujet est en effet plutôt original et intéressant. L’auteur traite bien des sujets que sont les métamorphoses et la lycanthropie, ce qui est d’autant plus important que ça constitue le thème principal du récit. On ressent un vrai travail de documentation, au fil des pages on retrouve aussi des citations d’écrivains, de sages, de musiciens, de poètes etc… C’est vraiment très enrichissant, j’ai appris beaucoup sur un sujet peu conventionnel et cela m’a fait plaisir.

Juste après s’être plongé dans l’univers du roman, l’intrigue se met en place.

Cependant, l’action ne commence pas tout de suite. On fait d’abord la connaissance des personnages et on découvre plus encore l’univers du roman. Mes premières impressions positives se sont affirmés et les personnages m’ont tout de suite plu. La petite bande créée par Tim, Shariff et Flora fonctionne à merveille. Je me suis attaché à chacun de leurs caractères, à leurs atouts comme à leurs défauts. La relation qu’ils entretiennent devient vite très forte. De par l’ambiance du roman et la personnalité des personnages, les sentiments ne sont pas ostentatoires. Ils sont le plus souvent plus cachés et implicitement exprimés, c’est ce qui les rend encore plus beaux, je trouve. J’ai eu un coup de cœur particulier pour le personnage de Shariff. C’est un garçon de douze ans, extrêmement touchant. Il est passionné, gentil, attentionné, soucieux de bien faire, drôle… Bref, je l’ai littéralement adoré.

Ce qui m’a un peu perturbé dans la première partie du récit, c’est le sentiment de longueur que j’ai ressenti. Il nous est donné plein d’informations, il y a aussi des scènes déterminantes, du mouvement. Ce n’était pas ennuyant mais au contraire plutôt agréable à lire. J’ai trouvé dérangeant le fait de perdre totalement de vue l’intrigue. Celle-ci s’était très vite imposée et je n’ai pas compris son progressif effacement par la suite. Tout a commencé tellement vite que ça m’a fait étrange de passer d’un tel extrême à quelque chose de plus calme.

Par la suite, petit à petit, de nouveaux enjeux ont vu le jour. J’ai été encore plus déstabilisé car le but premier de Tim a vraiment été mis de côté. On reçoit quand même des informations mais excepté quelques brefs rappels on ne sent pas une réelle implication chez Tim. C’est surement un mal pour un bien car à la naissance des nouveaux enjeux, le récit prend un tournant nouveau.

Dès lors, on a le droit à une importante dose d’action. C’est très riche à ce niveau-là, il y a de l’aventure donc beaucoup de mouvements ainsi qu’une bonne dose de suspense. Le récit devient plus accrochant et extrêmement rythmé. Il y a également des retournements de situation et une belle touche d’émotions. La tension rajoute un aspect inquiétant qui nous met dans une situation particulière. À la fois on n’a peur pour la suite des évènements et à la fois on a très envie de découvrir la suite. Cela crée une sensation d’excitation, que j’ai personnellement bien apprécié.

La fin de ce premier tome m’a tout autant conquis. Il y avait encore un bon rythme avec pas mal de rebondissements et d’action. L’auteur a également beaucoup joué avec nos émotions. C’était mouvementé et j’ai été entièrement absorbé par ma lecture. De plus, le dénouement est sympathique et m’a bien plu.

En conclusion :

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé ce roman. Les principaux bémols notables sont un sentiment de longueur au début ainsi qu’un sentiment d’incompréhension suite à un changement des enjeux principaux. Autrement, j’ai apprécié l’univers de ce livre et ce très tôt. Le récit est riche et bien rythmé, il contient de l’action et des rebondissements. Il nous entraîne totalement dans l’ambiance et c’est agréable. Enfin, le thème abordé est selon moi bien choisi car intéressant.

« Instinct » est une belle découverte qui m’a donné envie et convaincu de lire la suite.


 

Titre :  Instinct

Auteur : Vincent Villeminot

Édition : Nathan

 Parution :  7 Avril 2011
Pages : 372
Prix : 15,90

Publicités

3 réflexions sur “Instinct – Vincent Villeminot

  1. victor dit :

    Personnellement, j’ai lu le tome 1 de Réseau(x), et ça a été un véritable coup de cœur. J’ai très envi de découvrir U4 Stéphane, qui est son dernier roman. Si une lecture commune te tente, n’hésite pas 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s