Les insoumis tome 1/ Alexandra Bracken

les insoumis 1Résumé du livre :

Dans un futur proche, les adolescents on été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu’ils représentent, et parqués dans des camps.

Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s’enfuient. Echapperont-ils à leurs poursuivants? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs sans perdre leur âme?

 

C’est un livre que j’ai découvert au Salon du livre et de la littérature jeunesse à Montreuil. En réalité, c’est typiquement le style de livre qui ne me donne pas très envie. Je n’apprécie pas la couverture, ce n’est pas le type de livre que j’aime forcément et en plus c’est un pavé de cinq cents pages. Mais malgré tout ça, j’ai quand même décidé de l’acheter car je trouve qu’il est important de découvrir de nouvelles choses et de ne pas se restreindre à ce que l’on connaît déjà.

Au début, je n’ai pas réussi à accrocher à l’histoire, c’était parfois compliqué à comprendre et l’univers ne me plaisait pas du tout. Je me suis forçé, mais toujours pas. J’ai donc décidé de faire une pause sur ce livre.

Une semaine après, j’ai re-commencé tout doucement la lecture de ce gros livre. Et incroyablement, petit à petit, j’ai réussi à rentrer dans l’histoire et à apprécié l’univers.

Le style est assez sombre, ça m’avait beaucoup gêné au début mais ensuite plus tellement. L’intrigue s’est mise en place, l’action a démarré. C’est là que j’ai vraiment commencé à aimer ce roman. Ca bougeait beaucoup, il se passait beaucoup de choses, les personnages se sont affirmés… Dailleurs, j’ai énormément apprécié les personnages principaux, ils apportaient chacun quelque chose à l’histoire, que ce soit de « bons » personnages ou de « mauvais ». Surtout, j’ai vraiment apprécié la personnalité de Ruby. Elle est intriguante, mystérieuse, décidée. Mais à la fois, elle se laisse très facilemnt destabilisé et elle est sensible.

C’est très distopique. Il est question de pouvoirs, gouvernement, danger etc… J’ai beaucoup aimé car j’ai trouvé ça original et finalement, bien que ce soit très complexe c’est simple à comprendre. A part au début, je n’ai plus été perdu de toute l’histoire.

Il y a plusieurs phases dans ce roman, je trouve. Tout d’abord il y a le début, ensuite la mise en place de l’intrigue et le début de l’action. Après, il a une phase un peut plus calme mais toujours mouvementée. Cette phase constitue la majeure partie du roman et je l’ai bien aimé. On en apprend plus sur les personnages, de réels liens se créent et on s’attache encore plus à eux. Enfin, il y a la dernière phase qui correspond à la fin du livre. C’est une partie que j’ai énormément apprécié. C’était deux fois plus d’actions que le début de l’histoire, deux fois plus de mystères et de rebondissements. Encore plus que le reste du roman, on a du mal à lâcher le livre tellement c’est captivant. C’était vraiment plein de sensations, j’ai adoré!

 

Malgré mes a priori et mes difficultés au début du roman, c’est un livre que j’ai vraiment aimé. C’était très captivant, les personnages sont traqués et jamais à l’abri. La mort pouvait surgir à chaque page. C’est vraiment un récit haletant. Ca dégage aussi de très beaux sentiments, il y a même une petite romance. C’est parfois drôle, parfois triste, parfois émouvant… J’ai finalement adoré ce livre et je suis préssé de connaître la suite.

Je conseille ce livre à partir de 14/15 ans. Par contre, si vous avez cet âge et que vous lisez peu je ne le vous conseille pas trop. Il sera surement un peu trop dur et long pour vous. Après, je conseille ce livre aux plus de 15 ans, je pense que vous aimerez surement parce que ça fait pas « enfant » du tout. Pour vous situer je dirais que dans l’intensité du récit, « Les insoumis » depasse « Divergent (t1) ».

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Les insoumis tome 1/ Alexandra Bracken

  1. Does Zare dit :

    Coucou, c’est vrai que cette première de couverture est peu attirante mais j’ai tout de même adoré ce livre, contrairement à toi je ne l’ai pas trouvé si sombre que ça et les personnages sont fantastiques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s