Une photo quelques mots (4)

Bonjour à tous, donc aujourd’hui je reviens pour notre rendez-vous du lundi, l’atelier d’écriture proposé par Leiloona du blog Bricabook.

(Pour lire mon précédent texte cliquez ici)

Les règles sont simples, il suffit d’écrire de la façon qu’on veut et sur le thème qu’on veut.

Ci dessous vous trouverez donc mon texte. J’espère qu’il vous plaira et surtout n’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner vos avis, vos impressions, sentiments etc…

Merci pour tout 😉

Police. Neige. New York

La neige. On l’adore quand on est petit mais un peu moins lorsque l’on devient plus grand. Moi, c’est vrai, je fais partie de ceux qui haïssent la neige. Je me demande même comment on ne pourrait pas la haïr.

Un exemple typique : Le matin je me lève, je regarde la fenêtre et catastrophe…il a neigé. Comment je vais faire pour me rendre au travail avec ma petite Twingo? Et si je prenais le RER? Non, non mieux vaut pas. Déjà, habituellement c’est pas toujours top alors aujourd’hui c’est pas l’idéale!

Voilà pourquoi je déteste la neige. Elle est créatrice de problèmes. Et encore là ce n’est que le début. Je ne vous raconte pas la galère de ces jours là, vous la connaissez, je pense…

Ca fait bien une semaine qu’il neige. Je deviens habitué. Ce matin, miraculeusement…j’étais content de voir la neige. Je me suis senti apaisé. Finalement, si on regarde bien, c’est tellement beau. Les arbres, le blanc partout, le crissement des bottes dans la neige… C’est drôle aussi de voir les autres qui manque de glisser et de tomber (bon là c’est limite sadique) ou encore les mères de famille qui se plaignent du temps en accompagnant leurs enfants à l’école. D’ailleurs ces enfants, n’est il pas beau de les voir s’amuser et rire à pleines dents?

Et bah voilà! Je me suis enfin réconcilié avec la neige. Non, rectification, je me suis à demi réconcilié avec la neige. Parce qu’il reste toujours les mauvais côtés.

le soir, je suis rentré bien plus heureux que les autres jours de la semaine. J’ai mis les inconvénients de côté et j’ai profité de ma journée. On a fait une petite bataille de neige avec les collègues à l’heure de la pause. C’était très amusant, je suis retourné en enfance.

***

J’allume la télé pour regarder les infos. J’apprends que l’Etats Unis sont touchés par les mêmes intempéries que nous. C’est la saison on dirait! Quelques minutes après, la présentatrice nous informe d’un « fait divers ». Une jeune fille, d’à peu près huit ans s’est perdu. Après l’école, elle jouait avec des amis à cache-cache et à la fin de la partie personne ne la retrouvé. Les enfants, inquiets, sont partis chez la mère de la jeune fille pour lui informer de la disparition. Les enfants sont ensuite rentrés chez eux à sa demande. Une tempête de neige se préparait. La jeune mère a eu beau chercher partout dans le quartier, elle n’a malheureusement pas retrouvé sa fille. Elle a donc confié l’affaire aux policiers, des recherches sont en cours.

Alors que la présentatrice enchaîne sur un autre sujet je reste sous le choc par ce que je viens d’entendre. Il se passe des choses pires dans le monde mais ce fait là me touche profondément.

Pourvu qu’ils retrouvent la fille. J’ai mal au coeur pour ses parents qui doivent actuellement être en pleine panique. Ca doit être horrible!

Tout ça c’est la faute à qui! A madame la neige, pardi! Je suis sûr que si elle n’était pas là fille serait chez elle à l’heure qu’il est. De plus la tempête n’arrange rien…

C’est triste, vraiment triste. Maintenant, bizarrement,  je me sens coupable. Coupable de m’être amusé avec la neige alors maintenant je prends conscience que cette même neige provoque des ravages dans la vie de certaines personnes. Des choses bien plus grave que ce que j’endure.

Finalement, j’haïs la neige et je continuerai à la haïr encore longtemps. Une semaine est passé et aucune trace de la jeune fille. C’est triste, vraiment triste…

De cette histoire je retiendrai quand même que j’ai su aimer la neige, même si ça n’a duré qu’une journée.

Publicités

24 réflexions sur “Une photo quelques mots (4)

  1. trezjosette2 dit :

    la neige n’est pas responsable du libre arbitre…une mauvaise rencontre peut avoir lieu hélas en toute saison
    (je n’aime pas la neige !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s