Mon père soldat de 14-18/ Christophe Malavoy

Coucou à tous, j’espère que vous allez bien! Je reviens aujourd’hui pour vous présenter le roman « Mon père soldat de 14-18 » de Christophe Malavoy .mon pere soldat de 14-18

Le roman traite de la guerre de 1914-1918 vu par un enfant dont le père est parti au front. On a son avis sur la guerre, le manque de son père, la vie quotidienne… Il donne aussi beaucoup d’informations sur le déroulement de la guerre (les dates clefs des grandes batailles, les offensives ainsi que du vocabulaire de la guerre. Tout cela fait que le roman est très instructif mais également très riche en connaissances et vocabulaire notamment grâce au lexique.

C’est un beau roman mais ce n’est vraiment pas quelque chose d’incroyable. C’est simple, doux, mais peu être un peu trop doux pour moi. J’ai trouvé que le roman faisait « résumé », en plus il est très court. C’était linéaire, il n’y avait pas beaucoup d’actions.

La fin, m’avait encore plus déçu. Je pensais qu’il allait se passer quelque chose qui allait donner un peu de relief au tout. Et qui allait en même temps légèrement dérivé mon avis général…Mais rien, rien de ce que j’aurai voulu. Vous ne pouvez pas imaginer qu’elle a été ma déception!

Pour conclure, je vous le conseille si vous avez envie de lire un petit truc sympa. Sinon, je ne vous le recommanderai pas trop.

Aussi, je pense que c’est plutôt un bon livre pour les enfants de 11-12 ans car ils pourront découvrir de façon globale ce qu’était la première guerre mondiale et ses répercussions.

 

Publicités

4 réflexions sur “Mon père soldat de 14-18/ Christophe Malavoy

  1. Alison Mossharty dit :

    J’avais lu un court roman du même genre pour expliquer la guerre 14-18 à ce même public. Au final c’était sympa mais sans plus un peu comme ce roman si je comprends bien ton avis ^^

  2. Cécile dit :

    Oh zut! Voilà un livre que j’aurais été bien avisée de lire l’année dernière! J’ai en effet travaillé sur ce thème une bonne partie de l’année avec ma classe de cycle 3, car nous avons participé au concours PAM (Petits Artistes de la Mémoire) organisé par l’ONAC…cela aurait pu nous être très utile, car nous nous sommes à plusieurs reprises mis à la place d’un enfant de 10 ans (le fils du soldat sur lequel nous travaillions). Je note tout de même pour une prochaine occasion! Sinon, nous avons lu ‘Il s’appelait le soldat inconnu » d’Arthur Tenor, très chouette. (pas encore « chroniqué » sur mon blog)
    Merci pour ce titre et bonne semaine!

    • nosamislesmots dit :

      Dommage, ce sera pour une prochaine fois alors! Je connais « Il s’appelait le soldat inconnu » mais je ne l’ai pas encore lu. J’aime bien Arthur Tenor, il a aussi écrit plusieurs autres livres qui traitent de la Grande Guerre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s