L’île au tresor

Aujourd’hui je vais vous parler d’un classique de la littérature jeunesse « L’île au trésor ». Je connaissais déjà l’histoire, mais j’ai pris du plaisir à lire l’œuvre intégrale. Cette édition a simplifié le texte pour  le rendre plus facile à lire pour les élèves de 5ème et 4ème.

Jim Hawkins est vieux. Il nous raconte son aventure pendant sa jeunesse. L’histoire débute avec un pirate qui vient à l’auberge tenue par la famille de Jim. Le pirate avait peur de revoir un marin unijambiste. Un jour, un dénommé Black Dog vient à l’auberge. Le pirate et Black Dog discutent ensemble mais à la fin de la discussion, le pirate s’énerve et poursuit Black Dog. Ensuite un autre homme, un aveugle, vient a son tour à l’auberge. Il rend visite au pirate pour lui remettre la tâche noire. C’est le symbole de la mort chez les pirates.

Quelques jours après la visite de l’aveugle le pirate meurt d’une crise d’apoplexie. Il laisse dans sa chambre un coffre mystérieux. Jim et sa mère fouillent dans le coffre du pirate et une trouvent une carte au trésor ainsi que de l’argent.

A la suite de cette découverte Jim va partir a la recherche du trésor sur un bateau appelé l’Hispaniola. A bord de l’équipage se trouve un marin unijambiste ….

J’ai vraiment aimé cette oeuvre classique. J’ai été totalement plongé dans l’univers des pirates, c’est ce qui m’a le plus plu. Rien n’a été laissé au hasard, les paysages étaient magnifiquement décrits. Le récit était haletant, il y a du suspens … Je comprends pourquoi ce roman a été un grand succès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s